Vous êtes ici :   Accueil » Mars 1998 - Clinton et les OVNI: Communiqué de presse
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
 
Texte à méditer :   Je suis maintenant convaincu que nous recevons la visite de vaisseaux spatiaux provenant d'autres mondes !   John Kennedy (Février 1961)
 
Recherche
 
Fermer
Réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur Facebook

Cliquez ici

Articles

1. Un OVNI ?

- Qu'est-ce qu'un OVNI ?
- Les Français et les OVNIs
-
La peur des Terriens face aux Extraterrestres

2. Les OVNIs dans l'histoire

- Les Foo Fighters

3. Les personnalités

- Citations

4. La science

- Les OVNIs et la science

5. Organismes officielles

- Le GEPAN / SEPRAN / GEIPAN

6. Les documents

- Documents déclassifiés

Statistiques

De 1950 à 1999
http://ufoweb.free.fr

Réalisée par 1 pers. du forum d'OVNI - Infos - France (anciennement OVNI - Infos). Il reviendra, je m'en occupe.

Observations de pilotes
Dans l'histoire
Ufologues
Livres

Le choix du deni

Livre-SylvainMatisse-OANI.jpg

Ovnis-en-Pologne.jpg

Ovnis-1947-2017.jpg

Ovni la vérité.jpg

Non-reconnu.jpg

Visites

 125461 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.ovni-infos-france.fr/data/fr-articles.xml

CLINTON ET LES OVNI
Communiqué de presse par Sarah McClendon (Correspondante à la Maison Blanche)
Service d'Information McClendon
30 mars 1998

Washington, DC -- Les Objets Volants Non-Identifiés, un terme attribué depuis plusieurs années aux observations inexpliquées d'engin dans les cieux de l'Union, sont de réels visiteurs d'un autre monde. C'est ce que croit une communauté de scientifiques et techniciens employés par le gouvernement.

Le réel danger pour les États-Unis, et peut-être pour la planète entière, est que le gouvernement a placé ce problème sous une lourde couverture de secret. Autant de secret, ceux au gouvernement qui sont au courant pensent qu'on ne peut pas parler de ce sujet sans créer de sérieuses répercussions. D'autres ont peur que leurs amis et compagnons de travail pensent qu'ils sont fous s'ils devaient insinuer que les OVNI ont été identifiés à des engins extraterrestres. Cela s'applique tout particulièrement aux éditeurs et rédacteurs de journaux, journalistes et analystes. Ainsi les États-Unis se privent eux-même de l'opportunité d'apprendre du nouveau sur les OVNI et de la recherche qui ne pourrait qu'être profitable.

Il y a eut peu de publicité autour du fait que l'administration Clinton, peu après avoir prit le pouvoir, a eut plusieurs rencontre sur le sujet. Laurance Rockefeller a fourni de l'information pour le Président et Mme Clinton. D'autres aussi ont fourni des documents et des comptes-rendus verbaux conseillers présidentiels Jack Gibbons (sciences), Bruce Lindsay (personnel), Anthony Lake (sécurité nationale) et au Vice-Président Albert Gore. À la même époque, un compte-rendu de trois heures fut donné, par le Dr. Steven Greer, au Directeur de la CIA, l'Amiral Woolsey.

Par la suite, Clinton a demandé à Webster Hubbell, en le nommant à la position d'Associé au Ministre de la Justice au Département de la Justice, qu'il voulait qu'il vérifie et lui fasse rapport sur deux sujets : les circonstances entourant la mort du Président John F. Kennedy et l'existence des OVNI. Hubbell, malgré sa position et l'imprimatur présidentiel, était cantonné au Département de la Justice et n'a jamais réussi à découvrir quoi que ce soit. Tous ces faits sont révélés dans les mémoires de Hubbell : Friends in High Places (Des Amis en Hauts lieux).

Maintenant, le couvercle sur les OVNI se soulève graduellement. Il y a une pétition nationale pour obtenir un million de signatures pour obtenir une audience publique du Congrès pour entendre des témoins, employés du gouvernement. Le Dr. Steven Greer, Center for the Study of Extraterrestrial Intelligence (CSETI = Directeur du Centre pour l'Étude de l'Intelligence Extraterrestre), consacre la majeure partie de son temps à chercher à révéler des évidences gouvernementales prouvant l'existence d'engin piloté par des non-humains.

Un autre qui pense qu'une preuve existe au sein du gouvernement, c'est le Lt. Col. Philip J. Corso (retraité), qui révèle dans un récent livre, The Day After Roswell, qu'il était en charge du dossier Roswell alors qu'il était à la tête du Foreign Technology Division (Division de la Technologie Étrangère) de l'Armée. Il énonce clairement que ces dossiers confirment que l'écrasement à Roswell, Nouveau-Mexique, était un engin spatial extraterrestre.

Cela réfute complètement les démentis de l'Armée de l'Air et les explications subséquentes. Corso dit que le véhicule écrasé fut étudié et qu'on démontra qu'il était fabriqué de matériaux inconnus dans ce pays. Au fils du temps, cet OVNI, et d'autres, ont permi la création de technologies qui "trouvèrent une application commercial via des entreprises qui servaient de façade".

Incidemment il assure que le design des avions et d'autres produits commerciaux en ont bénéficié.

Après l'Incident de Roswell, l'Armée de l'Air répondait aux investigations journalistiques que c'était une équipement de recherche utilisant des ballons météo et des équipements divers. Corso, et des centaines d'autres qui travaillent ou ont travaillé dans des agences scientifiques secrètes pour la Défense, sont prêt à jurer sous serment que des engins extraterrestres pénètre souvent notre espace aérien.

Chaque fois qu'on demande aux agences militaires de vérifier ces choses, la réponse est toujours la même : "Nous n'enquêtons pas sur les OVNI."
 
 

McClendon News Service
202-483-3791 202-328-1818 fax

Cet article était sur le site Chucara (qui n'existe plus)


Date de création : 19/09/2018 : 22:49
Catégorie : -
Page lue 155 fois

Rendez-vous
Gagnez des Euros

Magazines

Alien37.jpg

Grepp-Mag-4.png

Ldln432.jpg

Logosphères

le-monde-de-l-inconnu393.jpg

Ovni6.jpg

ScienceInexplique64.jpg

Top Secret 99

Vous êtes ici :   Accueil » Mars 1998 - Clinton et les OVNI: Communiqué de presse
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...